aménagement de jardins et espaces verts

Le plus Albizzia

Mes rendez-vous de mars


Le printemps approche à grand pas, plus le temps de s’ennuyer, Albizzia vous guide pour démarrer la saison du bon pied!

Gazon

La 1ère tonte est annoncée pour la fin du mois de mars. Attention, avant de commencer vérifiez l’état de vos lames qui doit être irréprochable. D’autre part veuillez à ce que la hauteur de ces dernières soit haute pour ne pas agresser votre gazon.
En attendant la première tonte, profitez en pour retirer la mousse qui s’est installée durant l’hiver. Vous pouvez scarifier votre pelouse à l’aide d’un râteau adapté, cette technique demande beaucoup d’énergie. Pour les moins courageux il existe des scarificateurs mécaniques à louer.

Quoi qu’il en soit, nous vous conseillons d'acheter un engrais gazon anti-mousse en jardinerie.
Trois précautions indispensables à prendre :
- vérifier que votre engrais ne tâche pas les sols,
- épandez l’engrais anti mousse par temps de pluie, s’il ne pleut pas, n’hésitez pas à bien arroser votre gazon pour évitez qu’il ne brûle en cas de surdosage,
- épandez par la suite un amendement calcique ce qui remontera le pH de votre sol, l’engrais anti mousse à tendance à acidifier votre sol ce qui n’est pas recommandé.

Le pH renseigne sur le niveau d’acidité du sol. Il influence le développement des gazons, la disponibilité et l’absorption des éléments minéraux, ainsi que la structure du sol. On considère que les graminées pour gazon nécessitent un pH de 5,5 à 7,3, d’où l’importance de l’amendement calcique qui lui contrairement aux engrais remontera le pH de votre sol.

Fleurs

Les bulbes que nous avons plantés en automne ne vont pas tarder à pointer le bout de leur nez. Quel bonheur nous allons enfin nous rendre compte du travail effectué, contrairement au moment de la plantation ou tout est enfoui sous terre.

A l’instar du forsythia pour les arbustes, c’est la jonquille qui apporte de la gaieté à nos massifs dès la sortie de l’hiver.

Mars est le mois des économies! Divisez vos plantes vivaces pour garnir vos autres massifs. Le principe est extrêmement simple, coupez à l’aide de votre bêche les pieds de vos vivaces et replantez les. Vous gagnerez de nouvelles fleurs sans dépenser le moindre argent.

Rosiers

Les risques de gelées sont faibles, attendez une à deux semaines par précaution et débutez vos rosiers. Si vous n’y pensez pas le collet risquerait de pourrir avec l’humidité de la terre mais surtout les fourmis et autres insectes s’installerons.

C’est en Mars qu’il faut rabattre vos rosiers. Il faut procéder étape par étape :
- supprimez les fleurs fanées ainsi que le bois mort,
- supprimez les branches inutiles, celles qui poussent vers l’intérieur par exemple,
- procédez à la « taille de printemps », coupez assez court à 3 à 5 yeux du départ de la tige.
Il ne faut pas avoir peur, n’hésitez pas à jouer du sécateur car le rosier fleuri sur le bois de l’année.

Potager

Le mois dernier nous avons vu comment nettoyer les framboisiers de vos potagers. Ce mois ci le temps n’est plus à l’entretien mais à la plantation de tous les petits fruitiers : groseilliers, cassissiers...
Si jamais vous en avez déjà en place profitez-en pour les bouturer, rien de compliqué une fois de plus :
- prélevez un jeune rameau,
- taillez le à l’endroit où il était accroché au pied mère,
- faites en sorte d’avoir des tronçons de 30 cm environ,
- plantez le tiers de sa longueur en terre sur un terrain ensoleillé,
- laissez faire la nature…

Arbres et arbustes

Vous avez encore jusqu’au 15 mars maximum pour finir vos travaux d’élagage, cette date dépassée, vous prenez des risques. Les végétaux sortent doucement de leur repos végétatif, ainsi d’ici peu la sève va de nouveau circuler dans l’arbre.

Comme nous en avons parlé plus haut le forsythia est le premier arbuste à fleurir au printemps, sa couleur jaune or ne passe pas inaperçue. La taille de cet arbuste se fera au printemps à floraison échue.

Pour que votre glycine flamboie cet été il faut prendre les devant et s’en occuper dès à présent.
Commencez à couper le bois mort, ensuite taillez la à 3 yeux sur le bois de l’année.
Vous aurez de majestueuses grappes de fleurs à la floraison.

Le petit plus Albizzia 

Votre récupérateur d’eau va lui aussi jouer un rôle essentiel durant la saison. L’hiver l’a rempli mais attention n’utilisez surtout pas cette eau stagnante, elle est infestée de champignons et autres bactéries.
Si vous arrosez vos massifs avec ce « mauvais mélange » vous risqueriez de propager des maladies, sans parler des mauvaises herbes.
Le mieux pour s’en débarrasser c’est de l’évacuer dans votre compost. Le cas échéant, pompez l’eau direction les égouts.

Une fois vide, placez stratégiquement votre récupérateur dans votre jardin, c'est-à-dire proche des zones à arroser, mais surtout dans un endroit ou la récupération de l’eau de pluie ne sera gênée par aucun élément.

La dernière petite astuce utile est de surélevé votre récupérateur d’eau afin de faciliter l’accès au robinet pour y glisser un arrosoir par exemple.

 

Voila, le conseil du mois de Mars se termine, une fois encore n’hésitez pas à visiter notre page facebook accessible via le site Albizzia et à nous contacter si besoin. En espérant aiguayer vos séances de jardinage, Albizzia vous souhaite de passer un joli mois de mars et rendez vous en avril.